À propos

La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard.

Photography is a brief bond between foresight and chance.

John Stuart Mill

Entretien avec Thierry Lair – Photographe / Interview with Thierry Lair – Photographer


Lari.Y : tu souhaites apporter une précision quant à l’appellation de « Photographe » ! / you want to clarify the name of « Photographer »!

T.L. : oui, je suis photographe dans le sens où je me sers d’un appareil photo pour exprimer mes émotions, non comme un professionnel dont c’est le métier. Je n’ai pas de formation en la matière, ce qui me donne toute liberté dans l’approche et la capture des sujets qui me plaisent. Je suis ce que l’on peut appeler un photographe contemplatif, mes photos n’ont d’autre message que le partage de mon ressenti. / yes, I am a photographer in the sense that I use a camera to express my emotions, not like a professional whose job it is. I have no training in this area, which gives me complete freedom in approaching and capturing the subjects that I like. I am what one can call a contemplative photographer, my photos have no other message than the sharing of my feelings.

Lari.Y : à propos des sujets qui te plaisent, peux-tu nous en parler ? / about the subjects you like, can you tell us about them?

T.L. : je me situe résolument dans la famille des paysagistes, que ce soit en vue large ou dans le détail, l’eau dans sa diversité, les bois, les forêts y sont fortement représentés, j’ai la chance de vivre entre mer et campagne. La Nature est l’essence de mon travail, j’aime parcourir les lieux qui m’entourent et attendre. Attendre l’endroit qui interpelle, la lumière qui alerte, observer, capturer et présumer de ce que livrera la carte sd une fois devant mon ordinateur. / I am resolutely in the family of landscapers, whether in broad view or in detail, water in its diversity, woods, forests are strongly represented, I have the chance to live between sea and countryside. Nature is the essence of my work, I like to walk around the places around me and wait. Wait for the place that calls out, the light that alerts, observe, capture and presume what the sd card will deliver once in front of my computer.

Lari.Y : tu fais référence à la carte sd, tu as toujours photographié en numérique ? / you are referring to the sd card, have you always photographed digitally?

T.L. : non, il y a de cela très longtemps, le numérique n’existait pas, j’ai fais mes premiers pas avec des boîtiers argentiques et développé en chambre noire. Mes deux boîtiers m’ont été dérobés et une longue trêve s’en est suivie. Il y a trois ans j’ai pu acquérir à nouveau un boîtier, numérique cette fois, et il a fallu s’adapter. / no, a very long time ago, digital did not exist, I took my first steps with film cameras and developed in a darkroom. My two cases were stolen from me and a long truce followed. Three years ago I was able to acquire a camera again, this time digital, and I had to adapt.

Lari.Y : comment qualifierais-tu le style de tes photos ? / how would you rate the style of your photos?

T.L. : mes photos s’inscrivent dans un registre plutôt classique, elles reflètent la réalité sans artifices, pour le moment je n’utilise qu’un filtre polarisant, un trépied pour rester au plus bas dans les iso. J’ai reçu un jour sur Facebook un commentaire faisant état de la simplicité d’une de mes photos et cela me va parfaitement. Je mets beaucoup d’application dans le post-traitement de mes images, c’est là qu’elles prennent leur identité, leur style. / my photos are part of a rather classic register, they reflect reality without artifice, for the moment I only use a polarizing filter, a tripod to stay at the lowest in iso. One day I received a comment on Facebook about the simplicity of one of my photos and it suits me perfectly. I put a lot of application in the post-processing of my images, this is where they take their identity, their style.

Lari.Y : as-tu une préférence entre le noir et blanc et la couleur ? / do you have a preference between black and white and color?

T.L. : à cette question je réponds souvent que c’est la photo qui choisit. Le noir et blanc pour l’intemporalité, la couleur pour le moment présent. Je n’ai pas de préférence j’aime travailler les deux. / to this question I often answer that it is the photo that chooses. Black and white for timelessness, color for the present moment. I don’t have any preferences I like to work both.

Lari.Y : pour toi qu’est-ce qu’une photo réussie ? / for you what is a successful photo?

T.L. : une photo que j’estime réussie passe par plusieurs sélections, à chacune d’elles, elle peut disparaître ou être remisée aux archives ; le premier affichage sur l’écran d’ordinateur, le pré-traitement (raw), le passage en post-traitement, le résultat final. Si à ce stade mon ressenti est ok, je me laisse plusieurs jours pour voir et revoir la photo. Elle est pour moi réussie si après ce temps d’observation j’ai toujours plaisir à la regarder, alors je la publie. / photo that I consider successful goes through several selections, at each of them, it can disappear or be placed in the archives; the first display on the computer screen, the pre-processing (raw), the transition to post-processing, the final result. If at this stage my feeling is ok, I will give myself several days to see and review the photo. For me, it is successful if after this observation time I still enjoy watching it, then I publish it.

Lari.Y : outre la prise de vue, tu aimes également le montage photo ! / besides shooting, you also love photo editing!

T.L. : oui je trouve passionnant de détourner les images – parmi celles-ci on retrouve les photos « non réussies » -, les mélanger, les superposer et créer suffisamment de matière pour les projeter dans une vision nouvelle. / yes I find it fascinating to divert the images – among these we find the « unsuccessful » photos -, mix them, superimpose them and create enough material to project them in a new vision.

Lari.Y : avant de nous quitter, ton travail a déjà été publié… / before leaving us, your work has already been published…

T.L. : à deux reprises, dans la revue internationale « Fine Art Photo » n° 25 (22 photos) / twice, in the international review « Fine Art Photo » n ° 25 (22 photos)

undefined undefined

et dans l’édition du livre de Giovanni Casalegno (4 photos). / and in the edition of Giovanni Casalegno’s book (4 photos).

undefined undefined

Haut / Top

%d blogueurs aiment cette page :